good news #10
good news #8
2020.04.24 Lifestyle

good news #9

Le Yoga des Bons Hommes par Samuel Urtado

Samuel est ostéopathe de formation et il pratique le yoga depuis plus de 10 ans. Pour aller encore plus loin et faire que le yoga ne soit pas réservé aux femmes, Samuel a co-créé le Yoga des Bons Hommes et l’ostéoyoga, pour prouver que cette pratique est complète et permet de mieux-vivre, mieux-être. En plein confinement, voici ses conseils pour apprendre à apprécier cette période au maximum.

Yoga

Hello Samuel, peux-tu m'expliquer ton activité ? Et comment en es-tu arrivé à créer l'Ostéo Yoga ?

Je suis Ostéopathe de formation et j’accompagne l'individu dans sa globalité autour du mieux manger, mieux bouger et mieux stresser. C'est au cours de formations thérapeutiques en Asie que j'ai découvert le yoga. J'ai alors commencé à m'y former. Désireux de le transmettre dans un cadre de santé, j'ai créé un premier centre en 2016 qui alliait Ostéopathie et Yoga. Fort du succès rencontré, je me suis associé à Pascal pour ouvrir un second centre plus grand, 2 ans plus tard en 2018. Et c'est alors que Somasana est né. Depuis nous accompagnons des centaines de patients, élèves et membres de la communauté autour du Mieux-Être au quotidien.



Merci de prendre le temps en plein confinement. Comment vis-tu cette période ?

Honnêtement, j'ai beaucoup de chance d'avoir pu rester où j'étais parti pour le week-end au moment de l'annonce du confinement, dans les Alpes. Et j'apprécie d'avoir du temps pour être plus que pour faire, donc je le vis bien. De toute façon, il ne sert à rien d'essayer de contrôler une situation dont on ne tient pas les rênes, que l'on ne maitrise pas. C'est une source de souffrance. Par contre, je continue autant que possible de partager et garder du lien avec les patients, élèves et toute la communauté de Somasana.



En quoi le yoga est aussi une activité masculine ? Pour les hommes ?

Le Yoga est universel. Cette quête du soi, de l'entretien de son enveloppe physique et de son mental, le contrôle de son souffle concerne tous les humains. Il n'y a pas de distinction entre hommes et femmes. Le problème est qu'en France il y a de fortes croyances autour de la pratique et la qualité de transmission du Yoga est très hétérogène, souvent limitée à la composante purement physique. C'est pour cette raison que nous avons créé le Yoga des Bons Hommes avec mon collègue Prosper, pour changer l'état d'esprit et les croyances limitantes de certains mecs par rapport à la pratique.


Yoga

Quels sont les bienfaits du yoga pour les hommes, insoupçonnés ?

De nombreux hommes sont focalisés sur l'image extérieure qu'ils dégagent, le Yoga permet de se recentrer sur soi et d'exprimer la sensibilité que certains cherchent à cacher par pudeur.
La composante méditative du Yoga est une opportunité pour les mecs d'apprivoiser leur mental et donc de mieux canaliser et exprimer leurs émotions. Le Yoga est un excellent inducteur de l'état de flow qui nous permet d'être plus performant tout en restant bien dans sa tête et dans sa peau !



Quel est ton quotidien ? Hors et pendant confinement ? 

Je navigue entre consultations, cours et gestion des centres Somasana avec mon associé. Je prends aussi le temps de préparer les  formations, retraites et autres événements à venir.
J'ai aussi pour routine de pratiquer une fois par jour une des activités que l'on propose dans les centres Somasana : Osteo Yoga, Yoga Aerien, Yin cycling, Sophrologie, Osteo Pilates. Ou de courir !


Quelles astuces simples pourrais-tu nous donner pour se sentir mieux chaque jour ?

Se fixer des petits objectifs quotidiens à accomplir qui stimulent votre motivation et des plus grands objectifs à moyen terme. Se donner des RDV quotidiens avec soi-même pour faire le point sur ses objectifs et comment on se sent. Donner du sens à chacune de ses actions. 
Douter de ses automatisme (pourquoi je fais ça ?). Même si on me l'a appris, savoir se remettre en question permet d'évoluer sereinement et en accord avec ses valeurs.
Et surtout, définir sa raison d'être, afin de vivre avec passion.


Yoga

Quelles sont les phrases ou excuses les plus courantes que tu as entendu d'hommes, sur le yoga ?

J’en ai plusieurs ! « Il faut être souple pour faire du yoga », « Le yoga, c’est de la gym », « J’ai peur de m’ennuyer », « C’est trop lent », « Le yoga, c’est pour les mangeurs de graines », « Il ne se passe rien quand je médite », « Le yoga n’est pas un sport physique », « Le yoga est réservé aux filles ».



Ton mot de la fin de cette interview ? 

Pour ceux et celles qui le peuvent, prenez cette période de friction comme une opportunité d'accompagner les changements que vous aviez en vous et que vous ne preniez pas le temps d'exprimer. Prenez le temps de vous écouter, avec bienveillance. Créez-vous des routines et soyez inventif. Soyez curieux. Créez du lien avec ceux qui vous sont cher sous une autre forme que d'habitude. On manque tous les jours de temps, pour une fois que vous en avez, profitez pour ressentir la gratitude que vous avez d'être ici, à vivre cette expérience terrestre. Ayez de la compassion pour tous ceux qui sont au front pour nous permettre de continuer à vivre confiné de la meilleure des façons possible et qui n'ont pas cette chance.


Yoga

Photographies : Samuel Urtado
Christine Lerche
pour 1nstant.fr
FOLLOW US ON INSTA