good news #20
good news #18
2020.07.03 Lifestyle

good news #19

BOUGIE NIGHTS 

Vous pensiez que la bougie, c’est ce cadeau qui prend la poussière et ne sert à qu’à chasser les odeurs qui s’attardent trop chez vous ? Erreur. Avec ou sans fragrance, la cire est presque devenue un genre créatif à part entière. Alors pour éclairer votre choix, plein feux sur 5 marques brillantes.


Les Bougies de Frédérique
LE POUVOIR DES TROIS

Flambeau à trois branches, cœur de cire ou même caducée, les créations de Frédérique Verdier-Ferniot sont la fois chandelier et bougie. Peut-on vraiment parler de bougie pour ces créations qui font de n’importe quel bougeoir un opulent centre de table pour dîner d’apparat ou picnic chic ? Quoi qu’il en soit, ces bougies de haute volée, fabriquées artisanalement, transformeront votre vision du genre grâce à leurs couleurs délicatement pastel et à leurs formes inventives. Les Bougies de Frédérique


Sooh yang
BOUG(I)E DE LÀ, ET D’AILLEURS  

Avec un prénom qui se traduit par “bonne odeur”, Soohyang Kim était un peu prédestinée à l’univers des parfums et des senteurs. Avec son rose qui tranche, la marque qui porte son prénom est devenu aux bougies ce que la K-beauty est à la cosmétique : un OVNI qui change le game. Et pas de références intellectuelles obscures pour la marque : Boy’s Neck, Champagne Supernova, Everyday is Like Sunday ou encore Gangnam 8, la senteur inspirée par le GQ de la marque et le célèbre quartier de Seoul qui l’abrite, les bougies Soohyang s’inspirent de l’ordinaire pour lui redonner ses lettres de noblesse, le temps d’une inspiration.
Sooh yang


Atelier Oblique
CHECKPOINT BOUGIE

Dans sa boutique du quartier de Mitte à Berlin, Mario Lombardo présente les créations de son Atelier Oblique, créé avec Vanessa Obrecht, comme des oeuvres d’art sous des cloches de verre. De son enfance en Argentine, le directeur artistique (également graphiste de renom) n’a presque rien retenu, si ce n’est les odeurs. “Rencontrer une fragrance, c’est comme communier avec un fantôme dans la pièce,” dit-il à ce sujet. Marble Sea, inspiré des peintures de Caspar David Friedrich, balade au coeur de la forêt avec Riparian Moss ou épreuve du feu et de la fête dans Saint, chacun de ces réceptacles en céramique blanche avec un délicat liseré noir est une ode à ce monde immatériel.
Atelier Oblique


Perfumer H
COMME UN AIR DE CAMPAGNE ANGLAISE

Lyn Harris n’en est pas à son coup d’essai. Avec Perfumer H, le nez anglais le plus en vue de sa génération explore toutes les facettes de son Angleterre natale et le restitue dans ses moindres détails olfactifs. Vous pensez qu’outre-Manche n’est qu’un endroit où il pleut 364 jours par an ? Si tous les nuages sentaient comme son Rain Cloud, on voudrait qu’il pleuve tous les jours. Si ce sont ses parfums qui ont fait sa réputation, ses bougies ne sont pas en reste. Enveloppé dans un pot en verre soufflé par les soins de Studio Michael Ruh, ce sont l’odeur sucré acidulée de la marmelade (très justement nommé Marmelade), le souffle de vent qui fait voler les graines de pissenlit (Dandelion) ou encore l’odeur de sous-bois (dans Humid Wood) qu’elle évoque à chaque volute de fumée. Et sa boutique dans Marylebone aux allures d’atelier pour alchimiste moderniste est à visiter absolument (quand on le pourra).
Perfumer H


YENABELL
SERENITE PARFUMEE

C’est le processus créatif lui-même qui a inspiré la bougie Sleeping Lady. Erina, créatrice de la marque de bijoux new-yorkaise Yenabell, a imaginé une sculpture parfumée aux huiles essentielles, afin de transcrire l’harmonie qu’elle ressent lorsqu’elle dessine ses créations ornées de pierres fines naturelles. Cette figurine de femme en méditation qui n’est pas sans rappeler les bas-reliefs Art Deco d’Alfred Janniot peut ainsi être admirée pour ses effluves apaisantes ou devenir une œuvre aussi belle qu’éphémère. 
YENABELL

Christine Lerche
pour 1nstant.fr
FOLLOW US ON INSTA