La mode asiatique
Les origines du streetwear
2020.05.01 Fashion

Le retail de demain


La mode est un monde singulier, dont les codes impliquent qu’elle se renouvelle sans répit. Et le retail fait partie des domaines où il est primordial de savoir s’adapter. Ces dernières années plus que jamais, le commerce de détail et l’expérience client ont évolué, devenant de plus en plus complexes à appréhender. Cela pose naturellement la question de l’anticipation : comment analyser les perspectives que la vente va prendre dans les années à venir ? Petit tour d’horizon des mutations envisagées du retail dans un futur proche !

retail
De nouveaux comportements

Si la mutation du retail touche un pan, c’est bien le pan sociétal ! En effet, parmi les piliers de la vente, le consommateur se place en pole position. Désormais, les valeurs de notre société sont si ancrées dans l’esprit collectif qu’il est impératif de les prendre en compte de manière singulière. Le consommateur n’est pas seulement passif, il est également acteur de son achat. C’est la raison pour laquelle on parle d’acte d’achat. Certaines notions et valeurs sont alors à intégrer dans la fondation du retail. Parmi elles, la responsabilité. En effet, alors que la consommation est à l’heure de l’achat raisonné, de l’authenticité ou de la transparence, les marques doivent s’adapter, et proposer des services répondants aux demandes. Rendre la fabrication accessible, mettre en avant des ambassadeurs aux valeurs fortes, proposer de la location ou de la seconde main, autant de perspectives qui pourront participer à refonder le retail de demain. Car oui, en plus de penser aux modes de distribution, la vente en soi est une étape clé de cette mutation. Une étude menée par Paris Retail Week indique qu’un consommateur sur deux a acheté un bien d’occasion au cours des six derniers mois. Un chiffre parlant, mais surtout, annonciateur de bien des changements à venir !

retail fit
Le point de vente physique, point d’ancrage du retail

Malgré le développement des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, la vente physique a encore de beaux jours devant elle. Parfois perçue comme une ouverture vers le site web, il semble essentiel de savoir mobiliser tous les canaux de vente, et celui-ci est capital. Selon une étude dirigée par le Boston Consulting Group, 75% à 85% des actes d’achats devraient continuer à s’effectuer en boutique dans les cinq années à venir. À partir de ce postulat, il semble nécessaire de savoir rendre l’expérience client la plus désirable, et réinventer en profondeur le commerce de détail. Et cela passe par le point de vente ! En effet, désormais, les achats se font de manière plus réfléchie, mais aussi plus critique. Une boutique est le lieu du retail par excellence, mais elle est surtout l’occasion pour une marque de démontrer son savoir-faire, d’exposer ses valeurs, et de valoriser ses produits. De cette manière, le point de vente physique deviendra un lieu de contact, d’expérience client, mais aussi de capitalisation. En témoignent les nombreux pop-up stores (magasins éphémères) qui ont vu le jour ces dernières années. La boutique, un espace clé à réinventer !

retail fit
Retail : rendre l’expérience client singulière

Et pour se réinventer, le retail doit prendre en compte l’expérience client. Entre le besoin de tester/d’essayer, la possibilité de poster des photos sur les réseaux sociaux, ou l’envie de trouver un lieu unique, l’expérience client se doit d’être la plus unique possible. Car oui, à l’ère du numérique, le retail de demain doit savoir rendre l’expérience du consommateur à la hauteur de ses attentes, et lui faire vivre des émotions propices à l’image de la marque : mettre en place un mur “instagrammable”, organiser des événements après la fermeture, installer un coin chaleureux, personnaliser des pièces avec des initiales, etc. Le retail doit déposséder le client de son statut de consommateur lambda. En témoignent le paiement sans contact ou la reconnaissance faciale (qui s’installe peu à peu aux États-Unis), qui permettent de rendre l’achat beaucoup moins symbolique. Mieux qu’une boutique, l’expérience client doit donner l’impression d’être dans un véritable lieu de vie. Une bonne raison pour sortir de chez soi pour venir en boutique. Et si c’était ça, le retail de demain ?

retail fit
Savoir se montrer

Le retail est nécessairement lié à l’image de marque, et plus que jamais lorsqu’on parle des années à venir. L’idée ? Mettre en scène ses valeurs, ses méthodes de fabrication, mais aussi communiquer sur un point de vente, à travers l’image et les outils numériques. Instagram, Pinterest, ambassadeurs d’influence, etc. autant de plateformes et de moyens qui permettent de rendre sa marque plus visible, mais aussi de susciter l’envie de se procurer les produits, ou d’aller vivre l’expérience client mise en place. Si le retail n’a de cesse de se réinventer, les prochaines années seront donc placées sous le signe de la transparence, du consommateur/acteur, mais aussi de l’aspect ludique de l’expérience client. En somme, un nouveau monde à réinventer !

retail fit
Photographies : HAST / JAGVI / OCTOBRE / RAFFINEURS / BASUS
Tommy
pour commeuncamion.com
FOLLOW US ON INSTA